Lycée Odobere: ça avance…

Je reprends le commentaire laissé par le prof de Physique-Chimie du lycée d’Odobere :

M Moustapha Ba dit : (7 mai 2010 à 20:23)

Slt je m’apeele M Ba professeur de science Physique au lycée de wodobere ,je suis le professeur des classes de seconde S . j’ai vu le materiel en detail je suis tres content tres satisfait de ce materiel . De ce faite on’a besoin de produits chimiques, d’un microscope , d’un generateur delivrant un courant electrique , d’un amperemetre , d’un voltemetre .

je suis le professeur de PC des eleves de barmadiel , mamadou sarr et samba abou dah vont un travail remarquable et du point de vu niveau , il y’a une nettte amélioration . A bientot

Bonne nouvelle, j’ai trouvé un microscope ainsi qu’un multimètre (ampèremètre/voltmètre).

Pour les réactifs chimiques à acheter à Dakar (ou à Matam ?), il faut m’aider: où et chez quels commerçants aller, que dois-je demander exactement au commerçant ? Dans quelle quantité et quel prix approximatif ? C’est beaucoup de questions et vous n’avez sans doute pas toutes les réponses mais donnez-moi un maximum d’informations.

Si tout le monde participe avec énergie, nous avancerons ensemble, et nous pourrons être fiers des modestes résultats obtenus ensemble !  🙂

Voilà, cher monsieur Ba, merci d’avoir fait vivre ce site web en y laissant votre réponse et merci de ce que vous faites en transmettant le savoir aux plus jeunes. J’espère vous rencontrer au Fouta lors de mon prochain passage début octobre.

Lycée Odobere: 1ers résultats des recherches…

En ce qui concerne le matériel d’expérimentation scientifique pour le lycée d’Odobéré (voir article précédent), j’ai pu grâce à l’ami Jean-Charles Dupin  réunir pas mal de verrerie et petit matériel de chimie.

Ce matériel -fragile !- sera délicat et coûteux à expédier (estimation: 80 €  soit environ 50.000 CFA).

Pour ne faire aucune dépense inutile, j’attends maintenant que les enseignants du lycée donnent leur avis. Cliquez ICI pour l’inventaire photographique détaillé du matériel disponible.

Ce matériel sera complété par quelques achats locaux (réactifs, balance,…) si les informations que je recevrai du lycée sont suffisantes.

Excellente nouvelle et coup de chapeau à Paulo

1065 €  !! C’est ce que mon ami Paul Bernier vient de verser sur le compte 377-0147371-65 pour le Sénégal.

Paul organise à Bibione, près de Venise en Italie, un tournoi d’Ultimate-Frisbee; il a prélevé 5€ sur le forfait d’inscription de chacun des participants au tournoi. Merci à eux tous d’avoir accepté et soutenu cette initiative.

Le tournoi de Bibione se déroule ce week-end du 1er mai; plus de détails sur http://bibione-disc.com

C’est en compagnie de Paul et de Malte, un autre ami suisse, que je me suis rendu pour la première fois au village de Barmathial en 1999; suivez ce lien pour les détails.

Comment nous aider: brocantes pour le Sénégal

En Belgique, on appelle brocante une vente en rue de tous les objets devenus inutiles. Et en Europe, des objets  inutiles, il y en a… beaucoup !  🙂

En France, on appelle plutôt ça un « vide-grenier » et au Sénégal, cela se rapproche de ce qu’on appelle les vendeurs « par terre ».

une brocante dans les rues de bruxelles

J’ai décidé de (re)faire des brocantes au bénéfice des différents projets sénégalais.

Je garderai les premiers 50 € de bénéfice en dédommagement du temps et des efforts (récolte marchandise, transport, vente,…)

La tranche de 50 à 100 € sera versée à 50 % au compte Sénégal  377-0147371-65; les bénéfices au-delà de 100 € seront intégralement versés au même compte.

La première brocante avait lieu ce samedi 24 avril et a ainsi rapporté 105 € (Recette 190 € / Emplacement 10 €, dédommagement Pierre 75 €, Sénégal  105 €).

Un grand merci à Odile Castelain qui m’a fourni une partie de la marchandise.

Voilà une nouvelle manière de soutenir les projets que je mène déjà ou que je veux mettre sur pieds. Alimentez-moi en marchandise pour les brocantes en faisant de la place dans vos greniers, caves et placards. Tous les objets feront eau au moulin et je me charge du tri: appelez-moi (0479 771 844) pour l’enlèvement.

Bien sûr, la manière la plus simple et la plus directe reste le virement -quel qu’en soit le montant- sur le compte 377-0147371-65. Up to you !!

Ndiaffate: le matériel du (mini-)cyber est à Dakar

Le matériel est arrivé à Dakar et sera réceptionné par Jean-Emmanuel Turpin. Je propose que les colis restent à Dakar tant que tous les aspects liés au projet ne sont pas précisés.

Techniquement, il reste maintenant à avancer sur les modalités de l’installation d’un accès internet.

Mais il reste SURTOUT à évaluer les coûts, recettes possibles, à préciser les conditions d’utilisation (responsables, horaires, tarifs, …).

Alors, Mesdemoiselles et Messieurs de l’AJDN, faites travailler vos méninges: faites des scénarios et échangez vos points de vue: quels horaires d’ouverture? combien de jours par semaine? combien d’utilisateurs payants? quels services supplémentaires (traitement de texte, impression, photocopies,…)?.

Quelles sont vos infos, propositions, prévisions ??

La  est dans votre camp.

Défi: matériel pour les cours scientifiques du lycée d’Odobéré. Qui peut nous aider ?

Parmi les 5 collèges fréquentés par les élèves de Barmathial, ceux de Odobéré et Ngano sont ceux qui en accueillent le plus grand nombre. Depuis l’année scolaire 2007-2008, c’est vers le collège de Ngano que sont orientés les élèves sortis de l’école primaire de Barmathial. Les 2 années précédentes, c’est le collège d’Odobéré qui tenait le rôle de collège de proximité.

Il sera nécessaire de suivre dans le futur proche l’évolution de la situation matérielle du collège de Ngano:  les besoins y sont en effet importants et pourraient impacter négativement les résultats scolaires des collégiens.

Si la situation à Odobéré semble (un peu) meilleure, les responsables m’ont soumis une demande que j’aimerais aider à satisfaire. Le collège est devenu cette année lycée, c’est-à-dire que les étudiants des collèges de la région (Daande Mayo) obtenant leur BFEM (Brevet de Fin d’Etudes Moyennes) poursuivront le secondaire supérieur au Lycée d’Odobéré.

Et voilà la demande: trouver du matériel pour les cours scientifiques de Physique, Chimie et Biologie. Le principal du Lycée, M. Mbaye, m’a ainsi fourni une liste du matériel recherché. Cliquez  ICI pour voir la liste détaillée.

Barmathial: meet the students !

Fin décembre 2009, j’ai passé une journée avec presque tous les collégiens de Barmathial, puisqu’ils étaient de retour au village pour le congé de fin d’année. Au cours de cette journée, nous avons filmé quelques courtes séquences où certains se présentent et remercient ceux qui les soutiennent. (Soyez indulgents, cela s’est fait dans l’improvisation.)

Ils ont encore besoin de votre aide, alors…    377-0147371-65  (nouveau compte exclusivement pour le Sénégal)

Cliquez pour activer la vidéo. Et laissez-leur vos réactions en commentaire; ils apprécieront car quelques-uns ont leurs premiers contacts avec le net…

Ndiaffate: premier pas concret pour le projet « cyber »

Amies et amis de l’AJDN, préparez-vous à vous serrer les coudes pour que ce projet soit une réussite !

Après de (longs) préparatifs du matériel -avec l’aide d’Issa que je remercie-, Emile et moi avons porté les colis dans un entrepôt pour expédition par bateau vers Dakar.

Prochaine étape :  préparer et faire installer l’accès internet… et déterminer les coûts.

L’envoi du matériel coûte  210 € , ce qui paraît raisonnable. Réception à Dakar pendant le mois de mars par Jean-Emmanuel ou Jean-Collin. Pour la suite du programme, nous allons nous contacter pour en discuter.

J’ai pu réunir :

4 PC’s, souris, claviers, 2 écrans plats, 1 printer laser N&B (+ 2 toners d’encre pour ~10.000 pages), routeur-modem, câbles, 1 webcam, 3 haut-parleurs, 1 micro…

Manque: 1 scanner, 1 onduleur, des multiprises de qualité, 1 ou 2 webcams et casque-micros. A bon entendeur…

A bientôt donc.

Pour les réactions, c’est CLIC en bas.

et on va où, tu dis ? - quelque part au soleil, dans le Sud...
et on va où, tu dis ? - au soleil, quelque part dans le Sud...