A propos des études de Khadja en Europe

Le projet d1pierre10coups ne veut pas encourager l’émigration; il vise au contraire à créer et soutenir des forces locales.

Moha-Albert, 1er bachelier qui a ensuite réussi toutes ses années universitaires à Dakar (licence et master) méritait un 2e master de Physique en Europe, pour lui assurer un avenir qui symbolisera aux yeux de tous la réussite que les études peuvent apporter aux bons élèves les plus déterminés.

La cause féminine

Après 17 ans, d1pierre10coups a obtenu quelques résultats durables au niveau des garçons par l’émergence de jeunes adultes instruits et conscients de leurs responsabilités, forces et faiblesses. Les filles sont par contre restées en retrait, comme non concernées. Une des raisons (parmi bien d’autres) est qu’elles ne se projettent que dans le mariage et la maternité.

Elève brillante, Khadja espère depuis longtemps faire des études supérieures. Or, une Licence (Bachelor) au Sénégal est presque impossible pour une fille d’origine villageoise et modeste.

En effet, pour «protéger» une jeune fille arrivant en ville, celle-ci sera logée chez un parent, souvent à 2h de l’université et dans une maison où elle cohabitera difficilement avec d’autres filles non-étudiantes.

Cela sans même parler de questions d’argent et des conditions matérielles, difficiles pour tous. Lire le reste de cet article « A propos des études de Khadja en Europe »

Bonne arrivée Khadja !

Ce 6 septembre 2022, Mohamadou et moi avons accueilli à son arrivée à Bruxelles Khadja, 18 ans, petite soeur de Mohamadou et récente bachelière après des résultats brillants aux collège et lycée.

Khadja entame à Marseille une 1e année de licence scientifique en tronc commun avant de choisir entre Maths, Physique, Informatique ou Mécanique.

Bientôt, d’autres détails suivront à propos du contexte de sa prise en charge.

Moha en France: S2E6 Home Sweet Home

Du 12 au 29 mars, Moha-Albert a pu profiter d’un retour au pays; les préparatifs ont été nombreux pour le programme de ce court séjour.

D’abord, 4 jours à Dakar pour retrouver ceux auxquels il pense chaque jour depuis son arrivée en France: son fils Souleymane (2 ans 4 mois, et 9 mois seulement quand Papa est parti) et sa femme Ramata. L’occasion aussi de retrouver avec moi les étudiants restés fidèles au projet d1pierre10coups.

 

Ensuite, 10 petits jours au Fouta où les visites au village de Ramata ou de la maman de Mohamadou sont incontournables. Il faudra chaque fois tenir compte des déplacements difficiles et faire admettre à tous que les jours sont comptés…

 

Lire le reste de cet article « Moha en France: S2E6 Home Sweet Home »

Moha en France: fin des cours & début de stage

La saison 2 de « Moha en France » se terminera bientôt.

Après un nouvel épisode bruxellois et la fin du 1er semestre clôturé avec une note de 13,2 (détails plus bas), Albert a terminé les cours, labos et travaux pratiques de son Master en Physique expérimentale & Énergies renouvelables. Les derniers examens ont eu lieu fin février et seuls quelques résultats pour le 2e semestre sont encore attendus.

Depuis début avril, un nouvel épisode a commencé: le stage de fin de Master.

En avril, ne te découvre pas d’un fil !

Après le    l’an dernier, retour à Bruxelles où Albert effectue un stage au Solid State Battery Lab du groupe à Neder-over-Hembeek.

Le sujet et le contexte du stage de recherche présente des similitudes avec son travail de synthèse des liposomes GUV’s au MRC.

 

Entre fin des cours et début de stage, 2 bonnes semaines étaient ouvertes pour retrouver femme et fils bien-aimés et lors d’un court retour au Sénégal.

A suivre dans le prochain post.

Moha en France saison 2 épisode 1

Après une saison 1 pleine de rebondissements et sa fin en happy end, la saison 2 débute avec son 1er épisode:  Rentrée en présenciel.
L’acteur principal Moha-Albert a eu ce commentaire: « Les gens vont adorer ! »

Résumé de la saison 1:  Débarqué à Paris en 2e vague covid-19, et après un marathon administratif (S1E1), Moha-Albert découvre heureusement en présenciel l’enseignement français, logé entre les murs trop rapprochés d’une chambre d’étudiant de Cergy-Pontoise, mais aussi en distanciel depuis un appartement cossu du quartier latin de Paris (S1E2).
Il doit réussir. Le premier test est préparé dans un décor de prestige: le Lubéron provençal ! (S1E3) Les résultats sont encourageants mais révèlent aussi des faiblesses qu’il devra travailler encore et encore. Une première délivrance arrive avec les examens finaux d’avril réussis sans catastrophe.
La série se déplace alors à Bruxelles pour un épisode essentiel: « Stage en laboratoire » (S1E4). La fin particulièrement réussie de l’épisode termine l’année en beauté avec les encouragements des enseignants.
Les derniers épisodes annoncent déjà la saison 2: vaccination, préparation d’un prochain stage longue durée, renouvellements administratifs, cours d’Anglais… Tout ça combiné avec la fréquentation de salons bruxellois où il multiplie les rencontres intéressantes
.

Ce résumé de la série Moha en France se veut léger, mais ne nous y trompons pas: la saison 2 sera aussi difficile que la première pour Moha-Albert, sur qui pèse l’éloignement des siens.

Mais Albert est confiant et plutôt bien préparé. Signe de son optimisme et de son implication, il s’est porté volontaire comme délégué des 16 étudiants du Master 2 lors de la pré-rentrée.

Moha en France J+247

Depuis janvier, Moha a rejoint Cergy pour la session d’examens du 1er semestre,

qu’il a terminé avec la moyenne très honorable de 12,1.

 

Les cours du second semestre ont suivi, avec une semaine d’interruption studieusement passée à Paris en février.

Fin des cours début avril, avec une semaine de révision (encore dans nos appartements parisiens !) et une dernière semaine d’examens. Résultats encore attendus.

 

Moha est maintenant à Bruxelles, où il a commencé un stage de 2 mois prévu dans le cursus de son Master 1.

Le stage a lieu au MRC (Centre de Recherche en Micro-gravité) de l’Université Libre de Bruxelles. Albert assiste le travail d’un doctorant en Biologie et fabriquera des liposomes avec et sans intégration de nano-particules pour en étudier les propriétés.