Lendemain de brocante(s)

Le printemps 2012 s’est enfin ensoleillé et réchauffé pour les premières brocantes de cette saison, à Saint-Gilles samedi dernier et Etterbeek hier lundi de Pentecôte.

Résultats maigres : la réserve d’objets à vendre a fondu pour ne laisser que des choses sans valeur et encombrantes..! Après déductions des frais d’emplacement et autres, ce ne sont que 77 € qui iront alimenter le compte d1pierre10coups 377-0147371-65.

Souhaitons que de nouveaux donateurs se manifesteront bientôt; en attendant, la prochaine brocante prévue le 9 juin permettra encore de libérer de l’espace de stockage.

Fête au village

L’école de Barmathial organise parfois une fête de fin d’année. Je n’avais jamais eu aucun détail sur le déroulement de cette fête.

Or, un des instituteurs -Cisse- a eu la bonne idée de prendre quelques photos et séquences vidéo de la fête de juin 2011 et a bien voulu les partager avec moi lors de mon passage en décembre.

La fête se déroulait sur 3 journées avec en points forts la lutte traditionnelle pour les garçons, les parures et danses traditionnelles pour les filles et la remise des prix scolaires.

A déguster…



 

 

Pour plus d’images de cette fête de l’école, c’est ICI.

Merci à Cisse pour ce beau cadeau !

Ce 25 mars: journée importante

C’est ce dimanche que se déroule le 2d tour de l’élection présidentielle sénégalaise.

Souhaitons qu’à l’issue de ce vote, les Sénégalais se seront donnés les moyens de faire redémarrer le pays sur des bases saines et que l’implication citoyenne apparue à l’approche des ces élections se maintiendra dans le futur pour renforcer le fonctionnement de TOUTES les institutions sénégalaises.

Visite à Ndiaffate: début de présentations…

Hier dimanche, 5 des futurs visiteurs de Ndiaffate et moi nous sommes réunis pour 1 premier contact.

 

Après un Skype un peu difficile à cause de la qualité de connexion, ils ont visionné le message vidéo de bienvenue de l’AJDN (voir post précédent):

 

 

Voici donc une première présentation.  D’ici peu, ceux qui ne pouvaient être là hier se présenteront également et nous essaierons de multiplier les contacts, histoire de faire connaissance…

 

     Serge           Larissa           Cindy            Marylory         Hosny

Nouvelle visite d’un groupe de Belges à Ndiaffate

Pendant les vacances de Pâques 2009, un groupe de 7 jeunes Belges avaient fait un voyage-découverte à Ndiaffate, accueillis par l’AJDN (suivre les liens pour lire le compte-rendu ou voir les photos de la visite). A l’initiative de Valérie , organisatrice de cette première visite, un nouveau groupe sera à Ndiaffate début juillet.

Les premiers contacts entre Bruxelles et Ndiaffate concernant la préparation de la visite se sont pris en janvier. Quelques représentants de l’AJDN ont alors improvisé le message suivant à destination de leurs futurs visiteurs:

Pour voir ce message en plus grand format, utilisez le lien (lent): Bienvenue en plus grand format

Depuis le Fuuta

En visite à la Direction et aux enseignants du lycée d’Odobere ce mardi 20 décembre, je profite d’une des rares possibilités de connexion au cours de mon séjour au Fuuta.

La route Dakar-Ourosogui a été longue et inconfortable, comme d’habitude, mais sans incident. Et à l’arrivée, c’est Ibrahima, en formation professionnelle en électricité dans la ville qui m’a accueilli et hébergé jusqu’à mon transfert au village dimanche après-midi.Ce lundi a déjà été une journée chargée: passage en revue de toutes les installations de l’école primaire, nombreuses salutations dans les 2 quartiers du village, Sintiane et Aïnoumady, réunion avec l’équipe pédagogique renouvelée de l’école primaire…

Aujourd’hui : charrette tape-cul sur 18 km pour visiter le lycée d’Odobere.

Le programme restera chargé une fois de plus pendant tout le séjour…

Y a pas que le cyber à Ndiaffate…

Euuhh, sans doute, mais cette fois, c’est là que j’ai passé presque tout mon temps ! 🙂 (cfr post précédent)

Bon, pour Rachid (et tous les autres), quelques photos de l’avancement des travaux de la mosquée:

Et sinon, puisque je vais bientôt quitter Ndiaffate pour préparer la longue route vers le Fouta, un grand merci à TOUS les membres de la famille Turpin qui m’accueillent toujours avec tant de gentillesse et de simplicité. Jërejëf lool !

Depuis le cyber de l’AJDN à Ndiaffate

Après 8 mois de fonctionnement, il y a toutes les raisons d’être optimiste pour le futur du cyber !

Evidemment, les choses sont loin d’être simples, mais tous les acteurs s’investissent pour que l’aventure se poursuive.

Avec le gérant Modou (M12 pour les amis 🙂 ), nous terminons une semaine de maintenance de l’équipement technique. Réparations, réinstallations, inventaire du matériel, réglages divers, améliorations,… Des journées longues -épuisantes mais souvent dans la rigolade- qui seront très utiles dans les mois à venir.

Modou a le « feeling » pour la technique; il a soif de comprendre pour compenser son manque de formation; de mon côté, cette semaine sur place et les mains dans les machines me permettra de l’aider encore mieux depuis Bruxelles (avec un logiciel de prise de contrôle à distance).

Le cyber dispose aujourd’hui de 6 PC’s pour les utilisateurs, 3 sont équipés de casque-micro. Les impressions et les photocopies sont possibles grâce à une imprimante laser et un scanner (enfin, si l’imprimante veut bien, car elle a souvent trop chaud 🙁 )

2 autres PC’s sont prêts à prendre la relève d’un de leurs collègues qui serait terrassé par la chaleur ou la poussière; enfin, 2 PC’s sont réservés au gérant pour l’exploitation, la maintenance et les sauvegardes.

Xaalis bi… (money)

L’équilibre financier au quotidien est difficile; si certaines améliorations produisent leur effet, les recettes couvriront tout juste le loyer (15000cfa), les factures d’électricité (25000cfa) et de connexion internet (20000cfa), et ne laisseront que quelques arachides au gérant.

Mais ici on sait être patient et l’AJDN (responsable du cyber), ainsi d’ailleurs que les utilisateurs sont conscients des sacrifices acceptés par Modou pour que Ndiaffate-Escale puisse garder son cyber opérationnel.

Encore beaucoup de chemin à parcourir, donc, mais pour l’instant, un énorme bravo et merci à Modou. Merci aussi à toute l’AJDN et à Jean-Collin son Général-Président à vie (ah non, c’est vrai, ça, il ne veut pas 🙂 ) et à tous les jeunes et moins jeunes de Ndiaffate-Escale qui soutiennent activement ce projet !!