Les convoyeurs attendent

Après un vol et une arrivée sans encombre, me voilà fin prêt pour rejoindre le Fouta.

Oui mais voilà: une arrivée au beau milieu des dates de la Tabaski (fête du mouton) ne simplifie pas les choses… Les transports sont fortement perturbés.

Les convoyeurs attendent.
mSC04085

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.