Moha en France: J+7 déjà

Les 2 dernières semaines ont été intenses.

Avec la situation covid19 en permanente évolution et les procédures administratives à faire avant le début des cours le 21 septembre, une course s’est engagée dès le visa délivré le 24 août pour être au plus tôt sur le sol français:

  • billet d’avion
  • adieux à la famille venue du Fouta pour l’occasion
  • test covid pour échapper à la quarantaine.

 

 

 

 

7 jours seulement après son visa, à 22h, Moha-Albert montait dans un Airbus Brussels Airlines à destination de Paris via Bruxelles.

Depuis, en 1 semaine, beaucoup d’eau a encore coulé sous les ponts de la Seine… A suivre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.