Partenariat (2): c’est qu’ils ont grandi, les petits…

Les plus impliqués dans le partenariat sont entrés à 12-13 ans au collège en 2005, 2006 ou 2007. Aujourd’hui, ils ont entre 22 et 27 ans.

 
(Les reconnaîtrez-vous 🙂 ?
Parmi ces élèves de 2005 et 2007, 4 sont aussi sur la photo de déc. 2018)

 

Ils entrent dans la vie adulte et la pression de leurs responsabilités familiales se fait de plus en plus forte.

Contrairement aux attentes, ces pionniers n’ont pas su préparer suffisamment les plus jeunes à leur succéder, comme je l’avais fait avec eux. En cause le manque d’expérience, beaucoup d’inhibitions et une communication très cadenassée par l’éducation et un environnement global qui décourage le questionnement et l’initiative.

La relève n’est pas là. Alors, quelle suite pour le projet d1pierre10coups ?
2 priorités se dégagent:

  1. Pour rallier les esprits à la scolarisation, un étudiant au moins doit rapidement trouver un emploi valorisant et rémunérateur
  2. Pour garder ces jeunes dans le partenariat, il faut les former aux problématiques de développement

La partie n’est pas gagnée et doit mobiliser tous les efforts.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.