Malem-Hodar

Après la pause Toubab Dialaw, la semaine passée m’a permis de découvrir Malem-Hodar, une localité de la région de Kaffrine.

Une semaine en compagnie de celui qui s’appellera désormais Mohamadou Albert Sarr, en référence à sa nouvelle « idole » Einstein (sic).

mSC04894Albert a obtenu une moyenne de 12,5 pour le premier semestre de sa 2ème année de licence Physique/Chimie à la Faculté des Sciences de l’UCAD et attend les résultats du second semestre. Sa soif d’apprendre est insatiable; ambitieux mais conscient de ses points faibles, il travaille sans arrêt !

J’y reviendrai: les semaines passées à Barmacce m’ont déçu sur les perspectives futures de l’appui au village à travers l’AJEUB. Albert Sarr, en examens à Dakar, n’était pas présent au village. La semaine passée à Hodar avec lui a racheté les précédentes: il faudra encore attendre que d’autres étudiants suivent l’exemple de l’éveil et de l’ouverture de Moha-Albert, mais quelques-uns sont heureusement sur cette voie.

mSC04870Un énorme merci au souriant et infatigable Abdoulaye Diallo et aux autres membres -sénégalais et belges- de l’Association Malem-Auder de nous avoir fait confiance et ouvert leurs portes.

Une découverte d’un nouveau milieu pour Moha-Albert, qui a suscité chez lui de nombreuses observations et réflexions.

 

2015-11-05_083039

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.