Barmathial: bientôt la rentrée…

Après l’année 2011-12 perturbée par les grèves liées à l’élection présidentielle, il est temps de préparer l’année 2012-13, même si certains résultats ne sont pas encore connus.

Les bonnes nouvelles

– Les 5 lycéens de 1ère passent en Terminale cette année; ils tenteront donc le baccalauréat en juillet. Souhaitons bon courage, bon travail et bonne chance à Mariem, Houleye, Mohamadou, Samba (alias Kalidou) et Alassane.

– Rouguy Sarr, meilleur résultat du BFEM en juillet 2010, avait interrompu ses études suite à sa grossesse. Elle reprend les cours cette année et rentre en 2de au lycée.

– Alhousseyni Sarr, en 3ème à Matam, obtient le BFEM avec une moyenne plus qu’honorable de 14,63

– Kadiatou Ablaye Sarr entre en 1ère et est la première à réussir un parcours sans redoublement de 6ème en 1ère; souhaitons-lui de passer en terminale l’an prochain et le BAC en juillet 2014 !

Les mauvaises nouvelles

– Fatoumata Come, mariée en 2009 mais qui continuait ses études en 2de à Kanel dans un parcours sans redoublement, a perdu son mari et respecté le deuil; elle devrait reprendre les études à la rentrée.

– Sur les 10 candidats au BFEM en fin de 3ème du collège de Nganno, 1 seul a réussi;  3 autres sont néanmoins admis en 2de au lycée sans le BFEM. Le collège de Nganno semble avoir été le plus perturbé par les grèves de l’année 2011-12

– Pour de mauvaises raisons administratives liées apparemment à un manque de volonté de sa famille au village, Abderramane qui étudiait à Saint-Louis n’a pas pu présenter le BFEM. Il est désormais rentré à Barmathial.

Budget

Plusieurs cas particuliers doivent encore être clarifiés et des résultats manquent encore, mais le nombre total d’étudiants soutenus cette année devrait tourner autour de 68, soit 4 de plus que l’an dernier compte-tenu de quelques abandons ou interruptions et d’une dizaine de nouveaux collégiens entrant en 6e cette année,

Les lycéens (secondaire supérieur) devraient être 17 (contre 11 l’an dernier), pour environ 51 collégiens.

Avec l’augmentation des effectifs et le coût plus élevé du soutien des lycéens, le budget 2012-2013 devrait s’élever à 4000 €, en hausse d’environ 15 %, par rapport à l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.