Barmathial: montant de l’aide aux collégiens

suite de l’analyse des chiffres bruts… (voir précédemment)

Comme le montre le tableau, le budget total de l’aide aux collégiens augmente d’année en année et atteint cette année 3.350€.

Analysons l’augmentation:

  • Nombre croissant de collégiens
    De 20 en 2005, le nombre de collégiens est passé à 61 pour 2011; en montant de bourse constant de 30 €/an, cela aurait amené le montant total de 640€ à 1.860€, bien inférieur au montant réel de 3.500€ prévu cette année
  • Montant de bourse croissant en fonction de la progression
    La bourse annuelle pour les différentes classes est de
    Collège:   6e: 30€ – 5e: 30€ – 4e: 38€ – 3e: 46€
    Lycée:  2de: 60€ – 1ère: 60€
  • Matériel & cours de renforcement
    Avec l’arrivée à partir de 2007 des premiers collégiens en 4e et 3e, le manque de manuels scolaires est devenu critique. Une aide supplémentaire sous forme d’achat de manuels et romans est devenue nécessaire. Les cours de renforcement (principalement pour les 3e et lycéens) viennent compléter notre soutien scolaire.

Le système des bourses est maintenant bien établi. Les montants sont stables avec, en fonction de la situation chaque année, des bonus/malus de +/- 7,5€ (5000 CFA) pour encourager/sanctionner les résultats obtenus). La bourse -dont le montant reste trop faible- doit aider à couvrir les frais administratifs (inscription, etc.), les achats de fournitures (cahiers,…), le séjour dans les familles d’accueil et les dépenses quotidiennes (cantine scolaire,…).

Les achats de manuels et romans restent nécessaires même si le matériel acheté semble être bien transmis et réutilisé d’une année à l’autre. Chaque manuel est mis en commun pour 2, 3 ou 4 élèves. La gestion du matériel et des fournitures scolaires peut sans doute être améliorée à travers un système de coopérative de prêt/location. C’est une responsabilité que j’espère confier aux premiers lycéens qui auront terminé leurs études dans 2-3 ans.

Les cours de renforcement doivent être négociés prudemment pour assurer leur efficacité tout en gardant le budget global sous contrôle.

Conclusion

Le nombre de collégiens et lycéens devrait se stabiliser autour de 65-70 dans les prochaines années pour un budget global qui plafonnera à 4.000 €.

Dans le 3ème épisode de ces petites analyses, nous examinerons le financement de ce projet: dons, brocantes, Bibione,…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.