Rencontre au sommet – un pont entre Barmathial et Ndiaffate

Les  présidents de l’AJEUB et de l’AJDN

Ibrahima Sarr le Serere et Jean Collin le Foutankais. Ah non, l’inverse ! 🙂

Les élèves de Barmathial ont depuis quelques années créé l’AJEUB, Association des Jeunes Elèves Unis de Barmathial.

Presque tous les villages sénégalais ont une association qui regroupe et organise les jeunes dans des initiatives en faveur de leur village: journées de nettoyage d’ordures, sensibilisation sur différents thèmes, etc.

Barmathial en général a beaucoup de peine à s’organiser et coordonner une action, aussi simple soit-elle. Les Barmathial-naabé sont-ils plus ‘mauvais’ qu’ailleurs ? Certainement pas, mais à cause de l’absence de scolarisation jusqu’à l’ouverture de l’école primaire en 1996, le village souffre cruellement du manque de personnes ressources capables de mener à bien une action commune.

L’AJEUB et ses membres vont pouvoir petit à petit apporter un remède à cette situation. Ils auront aussi la lourde responsabilité d’être les intermédiaires du village avec ses partenaires (nous les Toubabs) et pour les programmes nationaux de développement local.

Nous en avons beaucoup discuté pendant mon séjour au village.

Pour cette fois, un visiteur spécial nous accompagnait, Bernard Z. et moi: Jean Colin, président de l’AJDN, Association des Jeunes pour le Développement de Ndiaffate. Son association a déjà une longue histoire (lire ici). Pour lui, une découverte du Fouta et de ses compatriotes toucouleurs thiouballo; pour l’AJEUB, des échanges qui l’aideront à se préparer à son rôle futur; pour moi, un moyen de mieux connaître les collégiens en diminuant leur réserve naturelle à mon égard, dûe à la différence d’âge et à la bonne éducation sénégalaise. Pour tout le monde, de nombreux moments TRES agréables et beaucoup de souvenirs…

Bravo et merci aux jeunes de Barmathial (et à tout le village) d’avoir accueilli Jean  en honorant la Teranga. Bravo et merci à Jean pour sa complicité et sa fine intelligence.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.