Le PAS à Ndiaffate: premiers échos…

Le PAS (Animation-Prévention Socioculturelle) est une association qui s’adresse aux jeunes de la commune d’Uccle. L’association dépend de la Commune, qui a publié un petit compte-rendu de la visite à Ndiaffate dans le journal communal « Wolvendael ».

Beaucoup de photos (plus de 1000 !) ont été prises pendant le séjour; le tri -fastidieux !- est en cours et une sélection sera publiée bientôt sur le site  d1pierre10coups. A suivre…

Les visiteurs du PAS ont quitté Ndiaffate

Après une bonne semaine de joyeuse agitation, Ndiaffate a retrouvé son calme après le départ de ses visiteurs belges du PAS…

Mais la nostalgie plâne déjà sur le village et les membres de l’A.J.D.N. ont le coeur triste.

Pour l’instant, c’est l’heure des souvenirs…

Le compte-rendu de cette visite sera à suivre bientôt sur ce site http://d1pierre10coups.be…

Visite à Ndiaffate: début de présentations…

Hier dimanche, 5 des futurs visiteurs de Ndiaffate et moi nous sommes réunis pour 1 premier contact.

 

Après un Skype un peu difficile à cause de la qualité de connexion, ils ont visionné le message vidéo de bienvenue de l’AJDN (voir post précédent):

 

 

Voici donc une première présentation.  D’ici peu, ceux qui ne pouvaient être là hier se présenteront également et nous essaierons de multiplier les contacts, histoire de faire connaissance…

 

     Serge           Larissa           Cindy            Marylory         Hosny

Nouvelle visite d’un groupe de Belges à Ndiaffate

Pendant les vacances de Pâques 2009, un groupe de 7 jeunes Belges avaient fait un voyage-découverte à Ndiaffate, accueillis par l’AJDN (suivre les liens pour lire le compte-rendu ou voir les photos de la visite). A l’initiative de Valérie , organisatrice de cette première visite, un nouveau groupe sera à Ndiaffate début juillet.

Les premiers contacts entre Bruxelles et Ndiaffate concernant la préparation de la visite se sont pris en janvier. Quelques représentants de l’AJDN ont alors improvisé le message suivant à destination de leurs futurs visiteurs:

Pour voir ce message en plus grand format, utilisez le lien (lent): Bienvenue en plus grand format

Y a pas que le cyber à Ndiaffate…

Euuhh, sans doute, mais cette fois, c’est là que j’ai passé presque tout mon temps ! 🙂 (cfr post précédent)

Bon, pour Rachid (et tous les autres), quelques photos de l’avancement des travaux de la mosquée:

Et sinon, puisque je vais bientôt quitter Ndiaffate pour préparer la longue route vers le Fouta, un grand merci à TOUS les membres de la famille Turpin qui m’accueillent toujours avec tant de gentillesse et de simplicité. Jërejëf lool !

Depuis le cyber de l’AJDN à Ndiaffate

Après 8 mois de fonctionnement, il y a toutes les raisons d’être optimiste pour le futur du cyber !

Evidemment, les choses sont loin d’être simples, mais tous les acteurs s’investissent pour que l’aventure se poursuive.

Avec le gérant Modou (M12 pour les amis 🙂 ), nous terminons une semaine de maintenance de l’équipement technique. Réparations, réinstallations, inventaire du matériel, réglages divers, améliorations,… Des journées longues -épuisantes mais souvent dans la rigolade- qui seront très utiles dans les mois à venir.

Modou a le « feeling » pour la technique; il a soif de comprendre pour compenser son manque de formation; de mon côté, cette semaine sur place et les mains dans les machines me permettra de l’aider encore mieux depuis Bruxelles (avec un logiciel de prise de contrôle à distance).

Le cyber dispose aujourd’hui de 6 PC’s pour les utilisateurs, 3 sont équipés de casque-micro. Les impressions et les photocopies sont possibles grâce à une imprimante laser et un scanner (enfin, si l’imprimante veut bien, car elle a souvent trop chaud 🙁 )

2 autres PC’s sont prêts à prendre la relève d’un de leurs collègues qui serait terrassé par la chaleur ou la poussière; enfin, 2 PC’s sont réservés au gérant pour l’exploitation, la maintenance et les sauvegardes.

Xaalis bi… (money)

L’équilibre financier au quotidien est difficile; si certaines améliorations produisent leur effet, les recettes couvriront tout juste le loyer (15000cfa), les factures d’électricité (25000cfa) et de connexion internet (20000cfa), et ne laisseront que quelques arachides au gérant.

Mais ici on sait être patient et l’AJDN (responsable du cyber), ainsi d’ailleurs que les utilisateurs sont conscients des sacrifices acceptés par Modou pour que Ndiaffate-Escale puisse garder son cyber opérationnel.

Encore beaucoup de chemin à parcourir, donc, mais pour l’instant, un énorme bravo et merci à Modou. Merci aussi à toute l’AJDN et à Jean-Collin son Général-Président à vie (ah non, c’est vrai, ça, il ne veut pas 🙂 ) et à tous les jeunes et moins jeunes de Ndiaffate-Escale qui soutiennent activement ce projet !!

Depuis le pays de la Teranga…

Me voici depuis dimanche et jusqu’au 12 janvier à nouveau au Sénégal pour 7 semaines. Voyage sans histoire et installation à Dakar, chez Issa Ba, un ami informaticien. Premiers jours d’acclimatation et de logistique (change, crédit téléphonique, achats de manuels scolaires pour Barmathial, reprise de contacts…) avant un départ vers Ndiaffate ce vendredi.

Ndiaffate   Depuis octobre 2010, le projet du cyber de l’AJDN a bien progressé puisque celui-ci est opérationnel depuis 8 mois. Après le premier bilan du mois d’août (lire rapport en cliquant ici), l’activité du cyber semble avoir bien repris après la période difficile des vacances scolaires et de l’hivernage. La visite sur place a les objectifs suivants:

  • inventaire et réparation (si possible) du matériel hors service
  • maintenance éventuelle de l’installation en service
  • examen détaillé des résultats financiers (dépenses et recettes)
  • préparation d’une journée info/découverte prévue début janvier

Barmathial

Après Ndiaffate, le programme de la visite au Fouta sera chargé.

Beaucoup de nouveautés depuis le dernier séjour d’octobre 2010: arrivée d’un 4ème instituteur et d’un professeur de langue arabe, réhabilitation d’un logement pour ceux-ci et adaptation de l’installation électrique solaire, gardiennage de l’école pendant les vacances, nouvelles entrées au lycée (10 lycéens au total cette année), changement de direction du collège de Nganno, du lycée de Odobere et de l’école primaire du village…

Au programme du séjour (sans doute la 2ème moitié de décembre), il devrait donc y avoir plusieurs visites aux établissements scolaires et des rencontres avec les enseignants, examen des résultats scolaires de l’an dernier, responsabilisation de l’AJEUB et encouragement de ses activités…

Cyber Ndiaffate: ouvert depuis presque 5 mois

Le cyber de Ndiaffate est opérationnel depuis début avril (lire posts du 31 mars et du 3 avril). Voici un document –à lire en cliquant ICI ou sur l’image réduite– qui récapitule l’évolution de ce projet mené avec l’AJDN depuis 2 ans et qui fait le bilan des premiers résultats 4 mois après l’ouverture.

En cette période d’hivernage où les coupures d’électricité ou de connexion sont incessantes, les conditions sont difficiles…

Pourtant, si ces coupures cessent pour la rentrée scolaire, on doit espérer pouvoir poursuivre le projet et atteindre un équilibre financier; beaucoup d’améliorations peuvent encore être apportées dans l’organisation, l’équipement, les services offerts.

Pendant ces vacances, beaucoup de membres et responsables de l’AJDN sont de retour au village. Alors, que chacun se mobilise pour la survie du cyber !

Le document est basé sur les informations reçues de Ndiaffate. Une mauvaise interprétation est toujours possible; alors, s’il vous plaît, laissez vos réflexions, remarques, critiques à propos du document ou du projet sur ce blog, en commentaire de ce post.