Partenariat (3): les espoirs de février 2018

En février, après l’achat et envoi de l’équipement de la case santé depuis Dakar, le séjour au Fouta avait permis d’identifier 14 « responsables du partenariat » avec lesquels j’espérais franchir de nouvelles étapes. Les priorités étaient:

  • l’accompagnement de la case santé après son ouverture
  • le renforcement du parrainage des collégiens par les lycéens
  • la formation d’une relève chez les plus jeunes
  • l’inclusion plus grande des filles scolarisées et déscolarisées dans le partenariat
  • l’encouragement vers les formations (professionnelle ou autres) et l’identification de nouveaux candidats à ces formations

   

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.