Depuis le Fuuta

En visite à la Direction et aux enseignants du lycée d’Odobere ce mardi 20 décembre, je profite d’une des rares possibilités de connexion au cours de mon séjour au Fuuta.

La route Dakar-Ourosogui a été longue et inconfortable, comme d’habitude, mais sans incident. Et à l’arrivée, c’est Ibrahima, en formation professionnelle en électricité dans la ville qui m’a accueilli et hébergé jusqu’à mon transfert au village dimanche après-midi.Ce lundi a déjà été une journée chargée: passage en revue de toutes les installations de l’école primaire, nombreuses salutations dans les 2 quartiers du village, Sintiane et Aïnoumady, réunion avec l’équipe pédagogique renouvelée de l’école primaire…

Aujourd’hui : charrette tape-cul sur 18 km pour visiter le lycée d’Odobere.

Le programme restera chargé une fois de plus pendant tout le séjour…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.