16 nouveaux collégiens pour 2017-18

8 filles et 8 garçons ont réussi le CFEE (Certficat de Fin d’Etudes Elementaires) et devraient donc être au collège à la rentrée.

Une bonne nouvelle après 2 années sans nouveau collégien, suite à un conflit entre le village et l’équipe pédagogique.

Bravo à M. Dibo qui préparait les CM2 au CFE et à toute l’équipe du nouveau directeur Mamadou Sow; souhaitons-leur beaucoup de courage et de réussite pour l’an prochain.

dir. Mamadou Sow, M. Diamanka, M. Dibo, Mme Diouf et (à dr.) M. Cisse

Les nouveaux collégiens font partie du groupe des élèves de CM2 rencontrés en décembre 2016 pour un séance de questions-réponses:
  

Primes de fin d’année

Pour la 4e année consécutive, des primes de fin d’année ont été envoyées:

  • prime annoncée à la rentrée: encourage les élèves à se présenter aux examens de fin d’année et à réussir ceux-ci pour une prime augmentée.
  • primes féminines: 3 filles reçoivent 15.000 cfa (22,5 €) pour l’obtention du BFEM;
    cette prime destinée à encourager la scolarisation des filles est donnée à celles qui finissent le collège avec le BFEM et montera à 40.000 cfa (60 €) dans 2 ans (voir les règles).
  • primes bonus: distribuées au coup par coup pour récompenser 1 ou des élèves méritants; 8 élèves ont reçu 5.000 cfa (7,5 €) pour leur moyenne >12 au semestre S1 ou S2.

Total des primes cette année : 750 €.

2 Bacs et 7 BFEM cette année

Les résultats pour l’année 2016-17 sont connus.

Ils s’annonçaient mal avec 4 candidats bacheliers sur 6 éliminés dès l’écrit. L’oral a permis aux 2 autres de passer l’épreuve. Depuis le premier en 2013, Barmathial compte désormais 9 bacheliers !

Félicitations à Mouhamadou et Samba !

Plus généralement, le bilan scolaire pour 2016-2017 est plutôt honorable:

  • 7 lycéens sur 15 réussissent leur année (47 %)
  • 7 des 8 candidats ont obtenu le BFEM, avec des notes prometteuses
  • 23 collégiens sur 36 réussissent leur année (64 %)

Des résultats à relativiser puisque 18 collégiens redoublaient, dont 9 pour la seconde fois.

Après 2 années sans admissions, les espoirs se portent maintenant sur les nouvelles entrées au collège. Verdict dans quelques semaines.

On avance…

  • Une meilleure communication (aussi facilitée par  ), des objectifs mieux compris de tous, le parrainage plus prometteur qu’espéré, des étudiants qui gagnent en assurance et confiance en eux, des nouveaux projets…: les progrès du partenariat d1pierre10coups avec les élèves de Barmathial sont importants depuis janvier.
  • Après 2 années de résultats scolaires décevants, une légère amélioration pour 2016-17 devra se confirmer l’an prochain.
  • Un séjour imprévu de 3 semaines, avec au programme des visites à Ndiaffate, Malem-Hodar, Dakar et les environs de Mbour.
  • Enfin, une opportunité inattendue bien que vraiment méritée. Une surprise qui -si elle se confirme- aura des conséquences positives encore difficiles à évaluer.

Beaucoup de sujets que le blog racontera en détails dans les semaines et mois à venir.
Merci de nous soutenir.

baccalauréat 2017

5 candidats et 1 candidate tentent l’épreuve de fin de secondaire cette année. 3 pour la 1ère fois, les 3 autres pour la seconde.

La préparation se fera pendant le ramadan qui intervient dans une période où la chaleur intense est déjà éprouvante. Espérons que leur détermination les aidera à passer les obstacles.

Tourisme

Depuis 2 ans, Ifra Sall et Demba Sarr sont devenus actifs, volontaires et disponibles pour faire progresser notre partenariat.

En remplacement d’une visite annulée à Hodar, quelques jours à Dakar ont permis de mieux nous connaître.

Ifra se préparait à repartir vers la Casamance pour entamer sa 2e année de Tourisme à l’université de Ziguinchor.

Bachelier 2016, Demba est inscrit depuis quelques jours au , filière Secrétariat Bureautique. Une orientation heureuse puisque Demba a montré ses aptitudes en ce domaine lors du chantier de la case santé. Demba a d’ailleurs pensé à nous faire partager LE moment de son inscription.

Avec un étudiant en Tourisme et un nouvel étudiant débarquant pour la première fois dans la capitale, une découverte touristique de Dakar s’imposait…

Lire le reste de cet article « Tourisme »

Ordis

Le besoin en ordinateurs portables (et moyens de communication en général) augmente avec le nombre d’étudiants.

Les premiers ordis laissés au village depuis 2012 ont bien vieilli et disparaissent petit à petit. En décembre, un renouvellement de 7 machines a été réparti en fonction des besoins.

Fin mars, 2 nouvelles machines ont été expédiées dans les bagages d’Emile Turpin, en visite à Ndiaffate.

Les ordinateurs portables ne pèsent pas sur le budget d1pierre10coups: ce sont des ordinateurs de 2e main, testés, gonflés et réinstallés. Merci aux donateurs Jenny, Ben, Domi,… et tous les autres !